FETE DE SAINT AUGUSTIN 28 août

Télécharger
Piochez dans la règle de saint Augustin
Document Adobe Acrobat 641.9 KB

 

Piochez dans la règle de saint Augustin pour goûter au bonheur ! Marzena Devoud 15/02/21

 

Brève, simple, pratique, la Règle de saint Augustin, qui est la plus ancienne règle monastique, peut-elle changer sensiblement le quotidien de chacun ? Certainement. Elle donne des clés pour mieux vivre ensemble, qu’il s’agisse de la vie religieuse, conjugale, familiale, sociale ou professionnelle. 

 

« Je suis convaincu que lorsqu’il s’est mis à écrire la Règle, saint Augustin a non seulement pensé aux religieux mais également aux couples, aux familles, à la société et tant d’autres, » estime François-Marie Humann, le père abbé de l’abbaye de Mondaye (Calvados) qui vit lui-même selon cette règle en tant que moine de l’ordre des Chanoines Réguliers de Prémontré. Pour l’auteur de Règle de saint Augustin : texte intégral et commentaire, « la vie religieuse comme toute autre vie chrétienne est, chacune à sa manière, le déploiement d’un baptême ». Aussi, pour lui, « la Règle de saint Augustin s’adresse d’abord aux baptisés car il s’agit d’apprendre à vivre pleinement du baptême ».

 

Nette et précise, cette première règle monastique d’Occident, écrite en 397 est très pratique. Se déclinant en huit chapitres, elle prône un modèle de vie inspiré de celui de la première communauté chrétienne de Jérusalem telle qu’elle est décrite dans le livre des Actes des Apôtres (4, 32). Elle insiste sur la charité fraternelle inspirée du double commandement de Dieu : celui de l’amour de Dieu et de l’amour du prochain, inséparables l’un de l’autre : « Avant tout, Vivez unanimes à la maison, Ayez une seule âme et un seul cœur tournés vers Dieu. Et puis, qu’on n’entende pas parler parmi vous de biens matériels, mais qu’au contraire tout vous soit commun » (Règle, chapitre I, 2-3).

 

Pour le frère Humann, la Règle est finalement « une manière de vivre l’Évangile en prêtant attention à certains de ses aspects. Elle rejoint tout baptisé dans sa dimension relationnelle car pour saint Augustin, la sainteté passe par la vie ensemble où chacun veille sur l’autre », conclut-il.  Découvrez les six conseils clés de la Règle de saint Augustin :

 

Voir l’autre comme un « temple de Dieu »

 

 Vivre ensemble l’amitié avec Dieu

 

 

Partager des biens matériels en toute humilité

 

 

Tisser des liens pour que chacun trouve sa place             

 

Corriger l’autre fraternellement

 

Persévérer dans la charité