PAQUES 2021

 

Coup de cœur, en cette année St Joseph !

 

Pour  la messe du Jour de Pâques, célébrée par Mgr Denis Moutel à Gouarec, Yves désirait y participer ;

 les 30 minutes précédant l’Eucharistie, Yves est introuvable par les soignants et les membres de l’équipe d’Aumônerie, au 2nd étage de la structure.

 Lorsque j’entrais à la chapelle et la messe allait alors débuter, Yves assis se met debout, lève son doigt et tout rayonnant dit tout haut : « je communie » ;

 Yves, qui  parle si peu habituellement, a laissé descendre en son être profond, la grâce de Résurrection du Seigneur.

 Marie l’avait préparé ; depuis à peu près 3 mois, Yves est assidu à venir prier le chapelet avec la dizaine de priants ; il égrène les AVE correctement et ainsi, il  éblouit plus d’un résident de la Maison St Joseph.                                                     Une AMJ



 

 2021-2

 Coup de cœur avec Sr Marie- Thérèse, pétillante de vie pour son entourage !

 

Pendant le temps pascal de Pâques à la Pentecôte, Sr Marie- Thérèse, 91 ans jouit d’un temps d’émerveillement devant les chants, les plumages d’oiseaux, les magnifiques paysages de France et du monde et surtout des enfants de tous les pays, lors d’une séance récréative, par un diaporama partagé à quelques Sœurs dans la salle Ste Anne à Gouarec, ouvrant ses oreilles, ses yeux, son cœur, sa prière devant les splendeurs de la Création;

 

avec son cœur d’enfant, elle s’extasie au regard, à l’écoute des Merveilles de notre Dieu Créateur, s’appropriant les sons, les coloris, les panoramas et surtout les visages, formes de relations au monde et à Dieu: du rouge- gorge, de la mésange, du pinson et  de la chouette, du pic vert, du  chardonneret, de l’alouette et  de l’hirondelle, du verdier, du merle, du coucou, du geai bleu et du grand duc, de la fauvette, du goëlan, du rossignol, de la mouette et du moineau, qu’elle communique, enthousiaste, à ses sœurs à l’entour.

 

Suite à tant de détachements successifs profonds vécus, par notre sœur Marie- Thérèse, « grâce à ces moyens modernes de communication, comme internet », dit- elle, une opportunité lui est donnée de vivre des relations fraternelles respectueuses du mystère de chacune, dans une dynamique de communion ; partager de tels trésors est un moyen de  rendre grâces au Seigneur Ressuscité, en ces moments de détente qui nous donnent un surcroit d’odeur pascale AUJOURD’HUI entre nous.

                                                                        Une AMJ



 

2021- 3

 

                               Coup de cœur !

 

Le désir des étoiles est fort.

 

A peine, ai- je franchi la porte de la Communauté que certains matins de 2021, l’étonnement est là :

 

le ciel du Centre Bretagne est si étoilé qu’il me semble être projeté dans l’espace sans limites.

 

Des points lumineux interprètent une mystérieuse symphonie.

 

Nul centre apparemment.

 

Soudain, une, voire deux étoiles filantes transpercent la voûte dans une brillance exceptionnelle !

 

Une Merveillle !!!

 

Une AMJ

 



 

2021-4

 

Coup de cœur, lors de la lecture de cet article lu dans un n° de Pastorale de santé récent

 

« Est- ce que je peux vous demander quelque chose » ?

 

"Dans une Unité Hospitalière d’un Centre Hospitalier de Bretagne, les personnes incarcérées peuvent demander la visite d’un Aumônier. Une femme demande cette visite ; « je ne sais plus si je suis croyante, mais je viens vous voir pour le pardon », dit- elle en arrivant. Et, de suite, elle commence par s’exprimer. Elle parle de sa famille, de ses proches, des siens, avec beaucoup de détails. Elle dit comment elle en est arrivée à se retrouver ici, du lieu du drame, des circonstances et tout cela en remontant dès sa petite enfance.  Très tôt dans la rencontre, je vois arriver des larmes, de grosses larmes dans les yeux. C’est vraiment émouvant.

 

D’un coup, elle se met à genoux devant moi et en commençant à dénouer ma chaussure droite, elle me dit : « Est- ce que je peux vous demander quelque chose » ? Et moi de lui répondre : « Si c’est possible » ! « Je voudrais baiser vos pieds » avec un surcroît de grosses larmes.

 

Aussitôt, elle agit en me déchaussant. Elle baise le pied en laissant couler ses larmes. « Et le 2ème pied aussi » ? demande- t- elle. Je lui fais un signe d’acquiescement. La chaussette est toute baignée de larmes. Elle se remet debout en levant bien haut les bras. Dans une grande émotion, le visage défiguré, mais respirant une joie profonde, unique, de nouveau elle joint et lève les mains en demandant le pardon de ses péchés. C’est une minute bouleversante. La rencontre se poursuit, puis c’est son départ avec un sourire exceptionnel : « Merci, grand merci » ! Le gardien vient la chercher. Et le gardien de me dire après : « Oh ! Ce n’est vraiment plus la même personne ». Cette visite m’a touché par la spontanéité de cette femme, par son humilité à se dépouiller d’elle- même pour accueillir la miséricorde du Père. Comme Jésus qui s’est abaissé et a lavé les pieds de ses disciples, j’ai accueilli ce désir de cette Dame en me laissant laver les pieds par ses propres larmes de repentance".

 

Père Aumônier

 



 

2021-5

 

Eté 2021

 

 

Coup de cœur pour les mouettes cherchant leur nourriture...

 

 

j'entends le vent,

 

les mouettes,

 

le clapotis de l'eau et

 

 

je goûte dans l'action de grâce ce moment hors du temps.

 

SAM



 

2021-6

 

Eté 2021

 

 

 

Oui coup de cœur pour ce livre ou

 

plutôt ce voyage intérieur

avec Marine  Barnérias,

 

jeune femme de 23 ans, à qui la vie "a donné" une sclérose en plaques,

sa "Rosy" comme elle l'appelle.

 

 

Lisez ce livre,

 

 

vous ne reviendrez pas indemne de ce voyage en  Nouvelle  Zélande,

en Birmanie,

en Mongolie...

 

 

je n'en dis pas plus...

 

SAM

 



 

2021-7

COUPS DE CŒUR MARCHE PELERINAGE TRO BREIZ AUGUSTINIEN-JUILLET 2021-

La découverte de la belle région de Bretagne, en suivant le canal de Nantes à Brest, m’a passionnée, émerveillée. Cette marche entre amis, si bien préparée en amont par chacun et chacune, nous a permis de mieux nous connaître, d’approfondir des liens d’amitié qui existaient depuis quelques années ; source de joie, de courage pour continuer notre pèlerinage. Je garde dans mon cœur la parole reçue le premier jour :

 « l’être humain est un oiseau qui part en pèlerinage pour l’ultime patrie ».Et le petit oiseau en sable ! Difficile de partager un coup de cœur d’une semaine qui a été si riche.La simplicité, la joie, le partage, l’écoute au cœur de notre petit groupe d’amis. La dimension spirituelle avec la Prière, l’accompagnement du pape François, de St Joseph, de St Augustin, de Mère Yvonne Aimée.    J’ai gardé un souvenir lumineux (peut-être un coup de cœur !) De la soirée de mercredi, avec Pascal et Véronique venus nous rejoindre, l’Eucharistie célébrée avec les séminaristes du diocèse de Vannes et de Suisse, sous le regard maternel de Notre Dame du Roncier, présidée par le père Marivin. Arrivés avec ¾ d’heure de retard, fourbus de leur escapade en canoë kayak, les jeunes ont bien animé la Messe, les chants étaient très beaux. Ce jour, le diocèse de Vannes fêtait les sept Saints Evêques, fondateurs des diocèses bretons ! Pour un mini Breiz c’était bien tombé ! Soirée de Fête et d’amitié ! La famille était au complet!  La découverte de l’histoire du canal de Nantes à Brest, de vie et du travail des éclusiers ou éclusières ! Le soin qu’ils mettent à orner leurs maisons et leur environnement de fleurs, de plantes. Magnifique !Les rencontres des cyclistes, certains n’hésitant pas à s’arrêter pour échanger, Rencontre de nombreuses familles en vacances, de bateliers. La beauté de la nature, la présence d’animaux, paysages variés avec la marche sur les voies vertes ce qui changeait un peu du halage. J’ai apprécié de partir de Gouarec et d’arriver à Malestroit. Deux communautés d’Augustines, représentées par Sr Anne Marie et Sr Marylène, reliées par le canal et si accueillante à notre groupe de pèlerins. Terminer notre marche par la prière devant la tombe de Mère Yvonne Aimée, c’était aussi pour moi et pour nous un dernier coup de cœur. Le coup de cœur, c’est aussi un grand merci à tous. A Maryvonne et Hervé qui nous ont si bien accompagnés. Tout un art de nous retrouver sur les berges du canal, de dénicher un endroit pour le repas. La vue d’Hervé, au loin, nous encourageait pour franchir les derniers mètres avant la pause !  Merci à nos sœurs, à Yolande, Geneviève, Pascal et Véronique. Un merci à Sophie pour sa pommade, qui m’a permis de marcher jusqu’au bout. Le genou se remet vite d’une tendinite qui n’était pas grave, seulement un peu douloureuse ! Jamais vous ne nous laissiez seule sur le chemin ! Merci pour vos photos qui nous rappelleront ces moments inoubliables. Unis dans l’amitié et la prière, nous allons continuer de vivre notre pèlerinage, ensemble, à la suite du Christ.

 Sr Monique de Morlaix

 2021-8

L’accueil et la sympathie de tous, reçus du groupe,à moi, la nouvelle venue du tro breiz !

 Les belles rencontres lors de la marche, les sourires échangés, le chapelet médité, la messe partagée avec les 20 séminaristes français et suisses qui était d’une intense profondeur, finissant par un très beau chant suisse !

 La visite au cimetière sur la tombe de Mère Yvonne Aimée où un Monsieur, ami de la communauté de Malestroit a chanté une très belle chanson de sa composition sur MYA.

 Quelle chance d’avoir vécu ce temps de marche et de prière…

 Sophie, postulante à Gouarec

 2021-9

Nouvelle aventure, au cours  de mon année sabbatique 2021! Expérimenter le mystère de la communion des êtres, de personnes visages du Christ, où les dons les plus intimes et secrets de chacun font grandir ceux qui les partagent, n’est ce pas un don de Dieu ? Aventure qui a été pour moi une expérience amicale et spirituelle de goûter la présence du Christ dans l’amitié, Mystère de la rencontre des êtres, personnes ‘tabernacle, temple  de l’Esprit- St’, où coule la Vie...Merci à chacun de vous, de vous être laissés découvrir par votre confiance au long du parcours, ressortant comme renouvelée en profondeur !

 Merci à l’Auteur de la Vie, JESUS ROI D’AMOUR,

 merci à Sr Anne- Marie, Sr Monique, Maryvonne et Hervé, Yolande, Geneviève, Pascal et Véronique, Sophie, de la grande soif de Vie et d’Amour où le CHRIST a circulé dans nos relations franches, simples avec une dimension d’intériorité, coulant comme une eau tranquille, de l’abondance et de l’intelligence du cœur. JUBILATE !!!

 Sr Marylène de Malestroit à Gouarec, une année jusqu’à mi- novembre 2021