Rencontre des Consacrés pour la Fête mondiale de la Vie Consacrée, 2 février 2024, près de MORLAIX.

Fête de la Vie consacrée  2024 dans le Finistère, avec Soeur Clémence, notre Mère Générale et les Sœurs de la Communauté de Morlaix: occasion d’une riche rencontre …

 

 

 

L’après-midi du 2 Février, des Frères et des Sœurs de notre secteur en diocèse, avec qui nous sommes liées par la mission, nous ont rejointes à l’Ile Blanche et nous avons vécu un temps de  fraternité, de prière et de convivialité. Un temps vraiment ressourçant !

 

C’est une riche tradition : la rencontre se vit chaque année, en allant d’une communauté à l’autre .

 

En évoquant ce bon moment entre nous, en communauté, nous avons noté plusieurs raisons de nous réjouir … 

 

Tout d’abord, la joie évidente des retrouvailles entre communautés aux missions bien différentes :  les Sœurs Augustines de Morlaix, les Pères missionnaires de St Jacques de Guiclan, les Filles du St Esprit de Roscoff, la Communauté intercongrégation de l’Ile blanche et les Carmélites de Morlaix qui sortent de la clôture  pour cette occasion reconnue importante. Le P. Lommig Gonidou, aumônier de l’Ile Blanche, faisait aussi partie de la rencontre.

 

A travers les échanges, nous avons perçu que le dynamisme apostolique de la vie religieuse n’a pas été atteint par des épreuves, parfois très lourdes, traversées par certains ; en de tels moments, la solidarité entre congrégations et en diocèse n’a pas manqué non plus. Nous pensons particulièrement aux Pères missionnaires de St Jacques, dont le nouveau supérieur général, élu fin juin 2023, le P. André Siohan, est décédé une dizaine de jours plus tard, à l’âge de 56 ans.  Ce qui a fait jaillir dans les cœurs cette interrogation : « Qu’est-ce que le Seigneur veut nous dire ? » Au cours de la rencontre, le nouveau supérieur général, haïtien, et son équipe, nous ont donné un beau témoignage d’espérance, partageant de courageux projets missionnaires. En les écoutant, nous pouvions nous redire : « Oui, la vie est plus forte que la mort ! »

 

Ce qui nous a touchées également, c’est la dimension internationale représentée dans la salle : Brésil, Haïti, Congo, Burkina-Faso, … témoins de populations, en très grande difficulté, auprès desquelles nos congrégations sont engagées. La supérieure générale des Sœurs Augustines, elle-même burkinabè, rentrait tout juste d’une visite aux communautés du Burkina et, avant, du Nigeria ….et elle était en partance pour l’Afrique du Sud !! Une ouverture stimulante !

 

Stimulées, nous l’avons été encore par nos Sœurs Carmélites. Elles fêteront, le 5 mai prochain, les 400 ans de présence du Carmel à Morlaix. La communauté actuelle, internationale, compte 6 Sœurs : courageux « petit Reste » habité par l’audace de l’Esprit-Saint. Dans la fête qu’elles préparent activement, leur souci n’est pas de parler d’elles mais d’aider à vivre et faire découvrir le message du Carmel pour notre monde et pour l’Eglise d’aujourd’hui. Les projets qu’elles nous ont partagés témoignent d’une belle ouverture diocésaine.

 

 

 

Après ce temps d’échange, simple et stimulant, un temps de prière ensemble nous a permis de rejoindre les consacrés du monde entier rassemblés en ce 2 février et de chanter avec une conviction renouvelée :

 

                                    Marche avec nous, Jésus Ressuscité

 

                                   Partage nos chemins, nos doutes, nos blessures

 

                                    A l’heure où nos espoirs ne sont que vanité

 

                                   Que ta voix nous rassure.

 

                               R/Il n’est pas d’autre signe que de donner l’amour

 

                                     Nous l’avons reconnu à la tombée du jour

 

                                     Alors qu’en nous se lève l’étoile du matin.

 

 

 

Le goûter convivial qui clôtura la rencontre permit de continuer à vivre et faire grandir une fraternité qui, c’est certain, sera un soutien pour vivre l’humble quotidien.

 

Sr Catherine de l'Ile Blanche

 

Meeting of Consecrated Persons for the World Feast of Consecrated Life, 2 February 2024, near MORLAIX

 

 

 

 

On the afternoon of 2 February, brothers and sisters from our diocesan sector, with whom we are linked by mission, joined us at Ile Blanche and we enjoyed a time of fraternity, prayer and conviviality. A truly rejuvenating time!

 

It's a rich tradition: we meet every year, moving from one community to another.

 

Looking back on this good time together as a community, we noted several reasons for rejoicing... 

 

First of all, the obvious joy of the reunion between communities with very different missions: the Augustinian Sisters of Morlaix, the Missionary Fathers of St Jacques of Guiclan, the Daughters of the Holy Spirit of Roscoff, the inter-congregational community of Ile Blanche and the Carmelites of Morlaix, who came out of the enclosure for this important occasion. Fr Lommig Gonidou, chaplain of the Ile Blanche, also took part in the meeting.

 

Throughout the discussions, we noticed that the apostolic dynamism of religious life has not been affected by the trials, sometimes very heavy, experienced by some; in such moments, solidarity between congregations and in the diocese has not been lacking either. We are thinking in particular of the Missionary Fathers of St James, whose new Superior General, Fr André Siohan, elected at the end of June 2023, died ten days later at the age of 56.  This raised the question in our hearts: "What does the Lord want to tell us? During the meeting, the new Haitian Superior General and his team gave us a beautiful testimony of hope, sharing courageous missionary projects. Listening to them, we were able to repeat to ourselves: "Yes, life is stronger than death!

 

What also touched us was the international dimension represented in the room: Brazil, Haiti, Congo, Burkina-Faso... witness to the populations in great difficulty to which our congregations are committed. The Superior General of the Augustinian Sisters, herself from Burkina Faso, had just returned from a visit to the communities in Burkina Faso and, before that, Nigeria .... and was on her way to South Africa! A stimulating opening!

 

We were also stimulated by our Carmelite Sisters. On 5 May, they will be celebrating 400 years of Carmelite presence in Morlaix. The current international community is made up of six sisters: a courageous "little Remnant" inhabited by the audacity of the Holy Spirit. In the festivities they are actively preparing, their concern is not to talk about themselves but to help people live and discover the message of Carmel for our world and for the Church today. The projects they have shared with us bear witness to a wonderful diocesan openness.

 

 

 

 

 

After this simple and stimulating time of exchange, a time of prayer together enabled us to join consecrated people from all over the world gathered on 2 February and to sing with renewed conviction:

 

                                                         Walk with us, Risen Jesus

 

                                                         Share our paths, our doubts, our wounds

 

                                                         At a time when our hopes are but vanity

 

                                                         Let your voice reassure us.

 

                                                   R/It is no other sign than to give love

 

                                                           We recognised it at dusk

 

                                                            As the morning star rises in us.

 

 

 

The convivial snack that brought the meeting to a close enabled us to continue to live and grow in a fraternity that will undoubtedly be a support in our humble daily lives.